Le FACLIM et le FRAC-Artothèque du Limousin

Permettre à chacun de nouer un lien direct avec une œuvre d’art et lui proposer ainsi d’établir sa propre vision de la création contemporaine constitue le sens de l’action du FRAC-Artothèque du Limousin associé au FACLIM.

Le FACLIM (Fonds d’Art contemporain des Communes du Limousin) regroupe aujourd’hui plus de 50 communes qui choisissent chaque année de consacrer 15 centimes d’euro par habitant à l'acquisition d'œuvres d'art. Ces municipalités sont toutes réparties sur le territoire du Limousin et découpent ensemble une carte de région originale, à ce jour unique en France.

Dès la création de l’association, la constitution et la diffusion d’un fonds d’œuvres sont les moyens mis en place afin d’élargir les possibilités d’accès à l’art contemporain pour l’ensemble de la population du Limousin.

Plusieurs propositions sont faites chaque année aux municipalités pour accéder à ce fonds : de l’exposition annuelle prise en charge par l’association à la rencontre avec les artistes.

Le FRAC-Artothèque gère et anime aujourd’hui ce réseau encore unique en France.

Le siège et les réserves des collections de l’Artothèque du Limousin et du FACLIM sont installés à l’Hôtel de région, et accueillent les communes adhérentes, les établissements scolaires, les entreprises et les collectivités. Quatre relais prolongent l’action sur les trois départements du Limousin. Chacun de ces relais assure une mission spécifique.

La médiathèque de la ville de Limoges (bibliothèque francophone multimédia) offre un environnement de grande qualité pour le prêt aux particuliers. Le prêt des œuvres est gratuit sur le site de la Bfm.

Le Centre d’art contemporain de Vassivière privilégie la relation directe aux œuvres de la collection dans la continuité des expositions et des activités pédagogiques du centre d’art.

La ville de Guéret pour la Creuse, et Peuple et Culture Corrèze à Tulle développent des actions particulières aux zones rurales.

Le FACLIM et le FRAC-Artothèque du Limousin sont financés par la région Nouvelle-Aquitaine.

Le Fonds d’Art contemporain des Communes du Limousin est une association fondée en 1982 sur un principe de mutualité : 0,15 € par an et par habitant pour acquérir des œuvres d’art.


Les élus fondateurs du FACLIM, convaincus que la démocratisation culturelle passe par un maillage serré du territoire, imaginent une structure susceptible d’apporter l’art d’aujourd’hui au cœur de la vie locale. Ils créent ainsi la première collection d’art contemporain en région.
Grâce aux cotisations des communes et au partenariat avec l’Artothèque du Limousin, un fonds de plus de 4000 œuvres est maintenant accessible aux municipalités de la région Limousin.

Aujourd’hui le FACLIM comprend 53 communes adhérentes qui peuvent bénéficier d’une opération annuelle (exposition, conférence, rencontre avec les publics...) et d’un accès permanent aux collections sous forme de prêts gratuits d’œuvres d’art. Cette expérience reste aujourd’hui unique en France.

 

Faclim Présentation2Faclim Présentation2Faclim Présentation2Faclim Présentation2Faclim Présentation2Faclim Présentation2Faclim Présentation2

 

De gauche à droite : une œuvre d'Henri Cueco, opération Art en lieux à Royère de Vassivière, locaux de Radio Vassivière. Une installation de Frédérique Metzger dans le parc de la mairie de Panazol. Une œuvre d'Alix Delmas, opération Art en lieux, Royère de Vassivière, locaux de l'Atelier. Une œuvre de Dorothea Schulz, opération Une collection pour vous, Peuple et culture à Tulle. Une œuvre de Frédéric Clavère, locaux de Radio Vassivière. Architecture gonflable de Hans-Walter Müller, sur la place de l'église à Royère de Vassivière. Frédérique Metzger, devant les œuvres de Pierre Savatier à Panazol.

United Kingdom Free Bets Bookmakers
Revew WillHill Here 100% bonus

Ladbrokes check here

Review Betfairclick here bonus